Connexion espace client

Hello la team Wealup !

On se retrouve comme chaque premier vendredi du mois pour un nouvel article exclu "Web First", votre rendez-vous sur la une qui fait parler sur le Web !

La dernière fois, nous vous expliquions le marketing de demain et le data mining, un sujet passionnant  qui prend de plus en plus d'ampleur, jusqu'à mettre en danger vos données personnelles.


En effet, vous n'êtes pas sans savoir qu’actuellement, Facebook frôle le naufrage suite au scandale Cambridge Analytica, impliquant la captation non consentie de données de millions d'utilisateurs.

Aujourd'hui, le réseau social revoit à la hausse son estimation du nombre de personnes susceptibles d'avoir été touchées par l'exploitation de leurs données personnelles par la firme britannique de conseil en communication politique. Il ne s'agirait pas effet de 50 millions de comptes Facebook touchés, mais 90 millions... A l'heure actuelle, Cambridge Analytica réfute ce chiffre et parle pour sa part de 30 millions de personnes concernées.

Facebook a également annoncé 9 nouvelles mesure restrictives touchant la façon donc les applications se connectant via le site peuvent collecter des données d'utilisateurs. Des limites seront donc mises en place et imposées aux API des groupes, pages et évènements Facebook ainsi qu'aux applications qui requièrent des accès aux "J'aime", photos, publications et vidéos.

D'autres mesures suivront dans les prochains mois, tout comme l'entrée en vigueur de la RGPD pour les pays de l'Union Européenne le 25 mai 2018.
En effet, ce nouveau texte européen de référence en matière de protection des données à caractère personnel protègera mieux les données fournies par chaque utilisateur au cours de sa navigation.

Cependant...

FACEBOOK NE SOUHAITE PAS ÉTENDRE LES MESURES DE PROTECTION PRÉVUES PAR LA RGPD AU RESTE DU MONDE !!!

 

Vous avez bien entendu ! Même après le scandale Cambridge Analytica, sur la captation non consentie des données de millions d'utilisateurs, Mark Zuckerberg a déclaré ne pas avoir prévoir d’appliquer mondialement et uniformément le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).

Cet article Web First vous a plu ? Faites-le nous savoir en commentaire ou sur les réseaux en le partageant !
On vous donne rendez-vous courant avril pour des nouvelles fraîches à partager ensemble ! 

Bye bye ! :)



Partager

Retour

Contactez-nous !

Nous avons hâte de vous aider dans vos projets